Il est impossible d'ignorer la ventilation lors d'améliorations de l'efficacité énergétique ou de la construction d'une maison passive. Cependant, comment déterminer, parmi les nombreux systèmes disponibles, celui qui convient le mieux à vos besoins ? Nous vous aidons à faire le bon choix dans les prochains paragraphes.

Pourquoi ventiler un bâtiment ?


On ne peut apporter de réelles améliorations à l'efficacité énergétique ni construire de nouveaux bâtiments sans système de ventilation. D'autant plus qu'il améliore grandement l'isolation et l'étanchéité à l'air des logis. En effet, un système de ventilation assure le renouvellement de l'air et l'extraction de ce dernier. Cela garantit l'hygiène du domicile, prévient le développement de l'humidité, contribue aux économies d'énergie et répond aux critères de sécurité. On peut citer l’alimentation et l’extraction d'air pour les appareils de chauffage, la lutte contre l'incendie et les normes de confort acoustique.

La ventilation mécanique contrôlée à simple flux


Le principe de la vmc à simple flux est simple : l'air frais extérieur est distribué dans les pièces principales (salon, chambres....). La circulation de l'air s’effectue grâce à un système de conduits d'air vers les locaux sanitaires (cuisine, salle de bain, WC....). L'air usé est évacué par des bouches d'aération, mais le seul inconvénient est que l'expulsion de l'air chauffé entraîne une augmentation de la consommation d'énergie, particulièrement en hiver.
La solution ? Le VMC à simple flux hygroréglable, qui grâce à ses entrées et/ou sorties d'air, équipées de bouches de ventilation se déploient en fonction du taux d'humidité ambiante. Deux options sont possibles, dont celle de type A avec sorties hygroréglables, ou de type B avec entrées et sorties d'air hygroréglables.

VMC autoréglable


Le modèle le plus simple des vmc simple flux est sans doute celui à système autoréglable. Dans un système de VMC autoréglable, un conduit d'évacuation situé stratégiquement à l'intérieur de la maison extrait l'air du domicile et le diffuse dans l'atmosphère. Selon la sophistication du système, le ventilateur d'extraction peut être raccordé à un réseau de conduits d'admission d'air situés dans toute la maison. Le dispositif de ventilation autoréglable fonctionne en extrayant l'air frais à travers de minuscules fissures présentes dans la structure de la maison. Dans certains cas, des ventilations passives sont installées pour faciliter l'entrée d'air frais, surtout si la structure est exceptionnellement bien isolée.
Inconvénient : la mauvaise qualité de l'air due aux polluants peut cependant faire de la ventilation autoréglable un mauvais choix pour les propriétaires. Des particules toxiques aspirées peuvent en effet être contaminées et nuire à la santé de ses occupants.

CONTACT


Si vous avez des problèmes avec la pose de votre automatisme de portail, posez-nous votre question.

Message envoyé. Merci !

Mon site wanadoo

©2017 - Tous droits réservés